Le MACHINISTE/ février 17, 2018/ ACTU, le SCRATCH, LES ARCHIVES [tous les articles]/ 0 comments

DE LA MAQUETTE AU SCRATCH

Nous avons tous commencé avec une maquette d’avions, une fois ce premier collage terminé et punaisé au plafond de notre chambre au bout d’une ficelle à rôti !!! Nous nous retrouvons sans plastique à coller et un surplus de peinture en petit pots, des grappes déniapées et un pinceau qui sèche.

Et c’est à ce moment précis, rappelez-vous, ou notre regard se tourne doucement vers notre petite Mercury cougar Matchbox préférée qui traine sur la moquette. Et c’est parti à l’instar de Colin Gibson (créateur de voiture de Madmax) notre Mercury ne ressemble plus à rien par-buffle en grappe, roue collée sur le toit décalcomanie indéterminé et bien sur une finition peinture noir mat !!! En deux mots nos début en scratch.

Le Scratch, en termes de maquettiste et l’utilisation de produit de récup comme les boites de glaces en plastique, de détournement d’objets, notre paillasson d’entrée, voire de matériaux vendus dans le commerce cartes plastiques, petits profilés ou plus simplement balsa pour transformer, modifier, améliorer des modèles de maquette que ce soit une voiture un avion un bateau. Ensuite c’est la boite de chaussure qui devient un garage ESSO etc.  De la simple modif à la réalisation total d’un modèle, le scratch n’a vraiment aucune limite et devient un véritable art en soi. On le retrouve dans la réalisation de dioramas, des tables de jeux de gamer.

Le scratch fait appel à toutes les techniques de collage, de peinture, de moulage et surtout nécessite de faire des recherches de plans, faire des cahiers de texture et autre documentation.

Mais aussi et surtout, au grand dam de notre entourage nous ne regardons plus les emballages du même œil, nous démontons nos imprimantes en fin de vie, nous stockons le moindre morceau de polystyrène. La hantise de ma femme lorsque je descends la poubelle c’est que je reviens toujours plus chargé que je ne suis parti. Nous ne jetons plus rien on recycle !!!!

PASSONS AU CHOSES SERIEUSES

Passé toute cette organisation de mini centre de tri à la maison, et pour revenir au sujet même de cet article, le scratch deviens notre principale technique de réalisation de modèle. Grâce à internet nous pouvons découvrir et admirer les réalisations de maquettistes confirmés voir de véritables artistes.

DE LA MAQUETTE AU SCRATCH

Comme cette technique ne repose sur rien nous sommes toujours à la recherche d’idées de détournements d’objets ou de matériaux, de technique de texture et autres bons plans.  

Je reste sur la logique première de mon blog qui est de réunir un max d’infos autour de ma passion et donc, je ne pouvais pas passer à côté de ce sujet. Mon ordi regorge de fichiers d’exemples de photos de truc et d’astuces que des passionnés ont partagés sur le net alors je partage aussi.

Passé la technique de l’arbre en branche de thyn recouvert de mousse !!! ce qui m’intéresse le plus ce sont les recherches de plans et trouver des passionnés qui nous offrent des photos de détail nous permettant de bien voir la technique employée et le must leurs créations étapes par étapes, véritable voyage pédagogique

detail du vaisseau du film Elysium
Scratch realisé par Laurent PERINI

De cette manière je vais pouvoir au fur et à mesure regrouper et vous présenter avec l’accord de leurs créateurs des scratchs qui vont de la remorque citerne du Peterbilt de duel a l’aigle de Cosmos 1999.

aigle 24 serie COSMOS 1999Scratch réalise par Morlann le Ven

Bonne découverte de la rubrique scratch !  iCi

une chose encore pour tous les lecteurs, le machiniste a un mail alors n’hésitez pas à me donner de bonnes adresses internet sur le sujet ou vos bons trucs voire vos réalisations.

Leave a Comment